Sacatepéquez

Sacatepéquez est le plus petit des vingt-deux départements du Guatemala. Situé au cœur du pays, on y dénombre une population d’environ 380 000 habitants. Géographiquement, il s’étend sur une superficie de 465 km², recouvre une partie du Guatemala au nord et à l’est, Escuintla au sud et Chimaltenango à l’ouest. La province s’enorgueillit de riches valeurs culturelles qui attirent chaque année de nombreux visiteurs étrangers. Cinq cours d’eau serpentent à travers le département, ceux de Gualacate, Los Encuentros, Las Cañas, Pensativo et Sumpango.

Sa capitale Antigua accueille les festivités de la Semaine Sainte. Durant la célébration, des milliers de gens arpentent les rues en formant une longue procession. S’ajoute à cette ambiance spectaculaire l’éclat des tapis colorés spécialement conçus en bois de poussière. D’ailleurs, la ville se trouve classée au rang de patrimoine mondial depuis 1979.

Histoire

Jadis, le terme Sacatepéquez provenait d’un ancien dialecte maya pipil, signifiant littéralement « montagne herbeuse ». Un village bâti le 21 novembre 1542 porta ce nom mais fut détruit par le grand tremblement de terre de Santa Marta le 29 juillet 1773.

Entre temps, Antigua Guatemala qui était devenue la capitale de Sacatepéquez était le centre politique de l’Amérique centrale durant l’époque coloniale. À partir de la zone la plus étendue d’Antigua Guatemala naquit une province dénommée Alcaldia Mayor de Sacatepéquez, autrement appelée Corregimiento ou encore Gobernación. Le nouveau département de Sacatepéquez a été finalement fondé après la proclamation d’indépendance de l’Espagne, le 12 septembre 1839.

Aujourd’hui

Dans le département de Sacatepéquez, les habitants attachent une grande importance aux traditions culturelles populaires. Ils y perpétuent un art folklorique combinant les cultures préhispaniques, espagnoles et africaines. Les traits caractéristiques de l’époque coloniale demeurent omniprésents. Ceux-ci se traduisent par l’existence des industries céramiques, le travail du fer et de certains minerais comme l’or, l’argent et le jade. En déambulant dans les rues, vous apercevrez plusieurs échoppes vendant des produits artisanaux. Si vous souhaitez vous approvisionner, un grand marché couvert vous proposera les meilleurs produits locaux. Sacatepéquez doit également sa réputation pour concentrer les zones de fabrication de meubles en bois précieux, à savoir Antigua Guatemala, Aliening, Sumpango, Santa Catarina Barahora, Ciudad Vieja… Le département accueille également de nombreuses foires locales qui se transforment en un véritable lieu de rencontre.

À propos de Ciudad Vieja

Ciudad Vieja est une ville et une municipalité importante dans la partie sud-ouest d’Antigua. D’après le dernier recensement établi en 2018, la commune comptait plus de trente mille habitants et était la deuxième capitale coloniale de Guatemala. La ville fut laissée à l’abandon après avoir été victime d’une coulée de boue meurtrière, provenant du volcan Agua en 1541 et entraînant la mort du gouverneur Beatriz de la Cueva. Si vous vous trouvez dans le nouveau quartier San Miguel Escobar, vous découvrirez les ruines de la vieille communauté.

Visiter le département de Sacatepéquez

Tout d’abord, vous commencerez votre périple dans le parc écologique Florencia et ses forêts luxuriantes immaculées, situé entre Santa Lucia et Magdalena Milpa Altas. Une autre réserve se trouve dans la ville de Santiago, il s’agit du parc écologique Cerro Alux. En allant un peu plus au nord se trouve le mirador de San Lucas qui offre une vue splendide sur la ville de Guatemala. Dans la ville de Jocotenango, un sanctuaire à papillons ouvre ses portes. À San Juan Obispo se dresse la résidence au style baroque du premier évêque du Guatemala, Francisco Marroquin. Dépaysement à Pastores qui se distingue pour son côté far-west. Tant que vous y êtes, profitez-en pour faire un détour à la ferme La Cruz et jeter un coup d’œil à la grotte Nanayaca.

Mais c’est surtout au sein de sa capitale que se concentrent les principales attractions du Guatemala, pour ne citer que le cerro de la Cruz ou encore Capeuleu farm… En tout cas, tout un lot de surprises vous attend.

Ses volcans

La région volcanique constitue une aubaine pour les passionnés d’escalade mais aussi pour ceux qui souhaitent grimper pour le plaisir. Le volcan Agua désigne le sixième plus haut massif volcanique du pays guatémaltèque. Son ascension ne montre pas de difficultés particulières pour atteindre le sommet. De là, une vue plongeante sur de magnifiques forêts et vallées. Vous pourrez y passer la nuit où plane une agréable fraîcheur. Deux autres volcans font la renommée de Sacatepéquez, ceux d'Acatenango et Fuego. Ils se situent côte à côte mais ce dernier semble toujours en activité. Acatenango, classé à la troisième place des plus hauts pics volcaniques, est recommandé aux alpinistes aguerris.

Ses sites archéologiques

À Antigua, on y retrouve des constructions qui remontent à la période précolombienne telles que la ferme de Finca El Portal, la cathédrale et des églises comme La Merced, El Calvario, Belen… D’autres endroits montrent de nombreux vestiges datant de l’époque coloniale.

Ses musées

Les musées se comptent en grand nombre dans le département de Sacatapéquez. Vous pourrez par exemple visiter le musée de Santiago, le musée de San Francisco, la Casa Popenoe ou encore le musée de l’art, indiquant auparavant le siège de l’université San Carlos de Guatemala.

Ses monuments coloniaux

Le site colonial d’Antigua ayant bénéficié d’une restauration expose actuellement un beau cadre, combinant le style baroque à celui de la Renaissance espagnole. L’endroit réunit plusieurs édifices qui détourneront aussitôt votre regard. Vous verrez entre autres le palais des capitaines généraux, l’hôtel de ville, le couvent des capucines, la cathédrale de San José ainsi que différentes églises telles que San Felipe de Jesus, San Cristobal El Bajo…

Informations pratiques

Climat

Le département de Sacatepéquez bénéficie d’un climat favorable, grâce aux vents maritimes qui soufflent régulièrement dans sa direction. Cet avantage réside en grande partie sur sa position orientée vers l’océan Pacifique. Tout au long de l’année, la région connaît une météo particulièrement clémente avec des températures agréables.

Comment s’y rendre ?

Prendre l’avion à destination d’Antigua et débarquer à « La Aurora airport », l’aéroport le plus proche de la région. Ensuite, vous avez le choix entre le taxi et la navette pour arriver à votre lieu d’hébergement. De plus, Sacatepéquez dispose d’un excellent réseau routier qui favorise l’accès vers d’autres villes.

Comment se déplacer ?

Vous aurez la possibilité de louer un scooter ou une moto pour la journée. L’autre option consiste à emprunter un bus si vous souhaitez explorer les sites alentours. En revanche, les passionnés de randonnée peuvent aisément effectuer le parcours à pied dans certaines zones.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Alexia de "Kayala Voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+50 256 353 656